La Tanière.

La Tanière.

" Des coques de métal vides. Mais il savait que des cadavres hantaient les lieux. Quelque part. Cachés. Les cadavres sortaient toujours de leurs trous comme des crabes cauchemardesques et affamés."

L'Homme des morts / The return man

homme mort.jpg

Auteur : V.M. Zito

 

Nombre de pages : 370

Sortie : 2013

Edition : Orbit

Nature de livre : Aventure/ Horreur

Prix : 20€

E-book gratuit : Gothika-ebook 

 

            La civilisation a disparu. Un homme est resté. Pour tuer les morts. Depuis le début de l’infection zombie, il y a quatre ans, le fleuve Mississippi sépare les États-Unis en deux zones. À l’Est, la zone saine est sous le joug d’une dictature féroce ; l’Ouest, des contrées interdites et infectées, est le territoire des morts-vivants et de quelques groupes de survivants incontrôlables. Henry Marco, un ancien neurochirurgien, est resté dans le Nevada. Mercenaire au service des familles de l’Est, il traque et tue les zombies qu’on lui désigne, permettant aux proches de faire leur deuil. Mais Marco, qui a compris que les zombies reviennent toujours sur les lieux qu’ils ont aimés, espère surtout retrouver sa femme, disparue après la catastrophe. Un jour le Ministère de l’Intérieur engage Marco pour une mission particulière : retourner en Californie, où tout a commencé, et retrouver un scientifique aperçu avant l’épidémie dans une prison de haute sécurité. Cet homme pourrait détenir, peut-être, un remède à l’infection.

 

 Décryptage.

Note : 4/5

 

            Parfaitement dans le thème d'Halloween cette année, avec L'homme des morts....Livre de zombies.

            Que je vous raconte vite fait l'histoire. Il était une fois, Henry, en quelque sorte l'acteur principal du livre, se trouvant aux USA dans un monde rempli de zombie. Ces êtres si gentils, semi-morts, errant dans les villes pour se sustenter de quelques humains encore présent en zone occupée. Certains restent inactifs durant longtemps avant qu'un bruit ne les réveille, et là... ...Fuyez ! Ils approchent ! Ô mon dieu, ils ont eu Zoko, non ! Tire mais tire !

            Si vous aimez les films et livres de zombies, ce bouquin est fait pour vous. Il m'a fait penser à World War Zone, les zombies sont décrits de la même manière, restant en suspens jusqu'à attendre des survivants, mais dès qu'ils sont là....vous avez intérêt à partir rapidement !

Se regroupant en meutes assoiffées et allant dans les coins où leurs mémoires sentimentales les ramènent. J'ai trouvé ce livre prenant, dès les premières lignes, on est plongé dans la vie d'Henry, un survivant resté en zone occupée, n'ayant pas souhaité, il y a 4 ans de cela,  entrer en zone libre. Son but ? Simple... retrouver sa femme Danielle, dont il n'a plus de nouvelle depuis la 1ere vague et lui permettre de quitter ce monde en paix, une balle en pleine tête.

Et oui la zone occupée n'est pas joyeuse tous les jours mes ami(e)s...non non !

Échapper aux zombies c'est bien beau, mais il faut pouvoir survivre en trouvant de la nourriture alors que les centres commerciaux sont remplis de chair putride, que les routes sont bloquées par des embouteillages fantômes. Travailler en tant que tueur de zombie pour les humains de la zone libre apporte de l'expérience, mais on s'attend moins à devoir retrouver un ancien collègue pour réussir à enrayer l'épidémie à l'aide d'un vaccin, que tous les gouvernements veulent récupérer pour s'assurer un minimum de sécurité. S’enchaînent alors scènes de poursuites avec d'autres protagonistes qui veulent vous kidnapper ou vous tuer, réflexions et survie face aux ennemis communs.

           

            Ce qui est sûr et certain, c'est que ce livre est captivant. Le fil conducteur de l'histoire est présent, il y a du suspens, de l'espionnage, des intrigues, évidemment des morts hein... C'est logique.

Mais aussi des moments où on se dit que dans les même situations, sans l'aide de Wu ou d'Henry, il y a de très forte chance que je me fasses bouffer vivante après être sortie de la maison.

            L'écriture de l'auteur est fluide, tout ou presque à un sens, c'est bien décrit que cela soit l'état psychologique d'Henry, comme la vision qu'on peut avoir des autres protagonistes : Wu, Osborne, les cavaliers, etc., ainsi que la menace perpétuelle de voir débarquer d'on ne sait où un groupe de zombies poussant des bruits de gorge infâmes qui peuvent être un avantage comme une grosse galère à gérer.

Certes, certains détails m'ont titillé comme le fait que... hé le Canada et le Mexique sont épargnés alors que les frontières sont ouvertes … WTF men !

Que les autres pays n'ont pas été contaminés....sachant que les zombies marchent sous la surface de l'eau sans problème. On perçoit aussi le conflit US/Chine qui fait un peu stéréotype quand même, il faut le dire.

 

En somme, j'ai apprécié la lecture. Lancez-vous si cela vous tente et donnez-nous votre avis.

 

 https://static.blog4ever.com/2013/10/755204/artfichier_755204_2975862_201311042425777.jpg

Hotaru

Hébergeur d'image  Hébergeur d'image 

 

 

Je souhaite sincèrement le lire avec délectation, enrouler dans mes couvertures, ma musique dans mes oreilles, couper du monde et vivre la fin du monde promise. Même si, elle n’aura lieu que dans mon imagination. Je veux entendre les mâchoires claquées, affamées, sentir les frissons parcourir ma chair, entendre mon cœur tambouriner en échos à la course poursuite et perdre haleine. A l’origine, je l’avais téléchargé pour moi, et j’ai fait tourner l’information à ma liée. Et c’est elle qui l’a lu en première, vacherie !

 

https://static.blog4ever.com/2013/10/755204/artfichier_755204_3026296_20131107150214.jpg

TenshinNeko



02/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres